samedi 21 décembre 2013

Le Syndrome [E], Franck Thilliez

 
 
Quatrième de couverture :
Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle...  Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille.
Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés ... Il n'en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko en congé forcé.
Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko.
Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années cinquante, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d'une réalité effrayante. Ceux qui ne connaissent pas le syndrome [E], ne savent pas encore de quoi ils sont capables...

Mon avis :
J'ai  acheté ce livre lors d'un salon, il y a quelques mois (en juin si je me souviens bien !). J'ai eu la chance de le faire dédicacer par son auteur. Je ne sais pas pourquoi, j'ai mis du temps à me décider à le commencer ...

J'avais déjà feuilleté les premières pages de certains livres de Franck Thilliez, prêtés par une amie,  mais je n'avais pas réussi à rentrer dans l'histoire. Pourtant, j'ai voulu persévérer. 
Ici, nous avons deux personnages principaux : Lucie Henebelle, une maman vivant seule avec ses deux enfants, deux jumelles, souvent aidée par sa propre mère, et Franck Sharko, un policier schizophrène qui semble vivre avec un fantôme. 
Tout commence par d'un drôle de phénomène : A Lille, Ludovic, un ancien petit ami de Lucie (ils se sont rencontrés grâce aux réseaux sociaux) tombe sur une annonce sur internet : un homme vend une collection de vieux films, à priori de valeur, en grande quantité. Aussitôt, il se rue chez le vendeur, un jeune homme qui semble ne rien connaitre au cinéma et pour cause : ses films ne sont pas les siens, mais ceux de son père, qui vient de décéder. Lui, tout ce qu'il veut, c'est se faire un peu d'argent et libérer de la place. Ludovic parvient à repartir avec plusieurs films à un prix qui semble plutôt dérisoire. A peine quitte-t-il la maison qu'un autre acheteur potentiel arrive à son tour. Parmi ces films se trouve une bobine anonyme. A peine rentré chez lui, le jeune homme se prépare à regarder quelques films, avant de finir par la bobine anonyme : mauvaise idée puisqu'à peine le film commencé, quelque chose d'étrange se produit : il se met à tomber en courant vers l'étage : il est aveugle. Le hasard fait qu'il appellera Lucie Henebelle, alors à l'hôpital avec l'une de ses filles hospitalisée : elle lui fait envoyer une ambulance et elle commencera à se pencher sur cette affaire. 
A côté de cette histoire, en Normandie le commissaire Sharko se retrouve avec une nouvelle affaire : des corps ont été retrouvés sur un chantier. Tous ont un point commun : le crâne est scié, ils sont énucléés. De fil en aiguille, on s'en doute, les deux personnages vont finir par se rencontrer, les affaires étant liées. Au programme : un voyage en Égypte, des crânes, d'étranges analyses scientifiques, des études sur le cerveau et sur le comportement humain, des syndromes,  des secrets, des manipulations ... 

Sans aucun doute, l'auteur s'est bien renseigné avant d'écrire ce livre : les détails scientifiques sont nombreux, j'ai aimé cette recherche et ces questions qui se posent sur notre comportement : de quoi s'interroger nous-même ...

J'ai eu peur de ne pas tout comprendre à cette histoire, je dois l'avouer, mais tout devient plus clair au fil de la lecture (je déteste finir un livre en me disant qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris). C'est d'ailleurs là l'un des talents de Franck Thilliez : il est capable de nous parler de choses complexes mais en les adaptant à ses lecteurs. Tout finit par s'emboîter parfaitement.

Une chose est sûre : ce ne sera pas mon dernier livre de cet auteur !

14 commentaires:

  1. j'ai lu mon premier livre de cet auteur (Vertige) il y a peu, et je n'ai pas été convaincue du tout...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu deux livres de cet auteur et je pense pouvoir dire que ce n'est pas pour moi.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que tu lise Gataca maintenant pour savoir ce qu'il advient des petites filles ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais le mettre dans ma liste, oui ! Mais là j'ai poursuivi avec un autre Thilliez !

      Supprimer
  4. Je suis sure de connaitre l'auteur mais impossible de me souvenir d'où...

    RépondreSupprimer
  5. j'en profite pour te souhaiter un excellent Noël!

    RépondreSupprimer
  6. ça doit être celui que j'ai le moins aimé de l'auteur... bon réveillon!

    RépondreSupprimer

Merci :)